samedi, 22 juin 2024|

1 visiteurs en ce moment

 

Le gagnant du conflit des agriculteurs ? le FhaiNe !

Date de publication :
Mots clés :
  • Extrême droite
  • Front National / Rassemblement national
  • Jordan Bardella

  •   1

    Depuis le début du mouvement des agriculteurs, le FhaiNe s’active en coulisses comme à chaque mouvement social. Il tente de récupérer la colère comme il l’a fait avec les gilets jaunes, les automobilistes ou les retraites.
    Bardella, président du FhaiNe, se verrait bien en porte parole des agriculteurs en colère, symbole de la France qui souffre selon lui. Et surtout, contre cette Europe qu’il vomit [1]. Il plaide d’ailleurs en faveur d’une « loi de patriotisme économique » pour les agriculteurs, qui serait juste l’épitaphe du monde agricole puisque les débouchés à l’exportation leur seraient fermés, alors qu’ils sont déjà en surproduction (merci la PAC).

    Pourtant, les syndicats d’agriculteurs mobilisés actuellement ne représentent pas les petits et encore moins les respectueux de l’environnement. Ils sont tenus par les gros céréaliers, soutiens de la PAC, dont les revenus bondissent depuis des décennies.

    Et pendant ce temps, les gogos tombent dans le panneau de la nécessaire entraide solidaire avec les plus en difficulté alors que ceux qui tirent les marrons ne sont que les fachos. Les gogos partagent les visuels largement créés et relayés par les activistes numériques de l’extrême droite.

    Ce propos n’empêche absolument pas le débat sur la question des revenus des agriculteurs qui sont dans la difficulté. Mais leurs syndicats nuisent à la clarté des affaires car ils soutiennent en parallèle les mesures qui empêchent des revenus corrects (Surproduction, prix plancher, préservation des sols,...). On remarquera l’absence des syndicats agricoles qui sont justement sur ces bases là. Soutien aux agriculteurs en difficulté, mais pas à leurs syndicats productivistes et lobbyistes de la mal-bouffe.


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    [1Alors qu’elle correspond à son programme économique libéral


    1 Message

    • Le gagnant du conflit des agriculteurs ? le FhaiNe ! 2 mars 12:17, par Guy motard à poil dur

      Sur le combat contre l’extrême droite.. .. ou je soigne ma gauche çà peut toujours servir.

      J’entend ici et là dans les mouvements associatifs dont un qui nous est particulièrement cher qu’il conviendrait de traiter sur le même plan
      les relations à avoir avec les élus de ce parti politique comme avec les représentants d’autres partis sous le prétexte fallacieux d’une pseudo équité. Aussi je crois important de réveiller les consciences un peu en somnolence sur le sujet. Je ne compte plus les fois où l’article 4 des statuts de l’asso ,qui nous est si chère fut par le passé quelquefois , est aujourd’hui trop souvent et sera dans un futur proche hélas encore égratigné. Je ne suis qu’un humble lanceur d’alerte et je n’entend absolument pas édicter un choix de vote pour l’un ou l’autre. Cependant ayant fait les frais avec quelques collègues de l’intolérance animée par une vacuité des dirigeants associatifs locaux de surcroit validé par d’autres représentants d’une structure connexe au mouvement ; je pense qu’il faut se rendre disponible pour s’inscrire dans un arc unitaire le plus large possible, contre toute offensive de la fachosphère. L’essence même de nos engagements(cf. tjrs article 4) et plus largement militants pour la paix, contre tous les racismes et pour la république laïque et sociale constitue un authentique combat anti-raciste, contribuant à démasquer et défaire l’idéologie brune. Cette idéologie devenue "décomplexée" s’infiltre tel l’humidité dans les murs de notre démocratie déjà bien mal en point menaçant gravement les fondations de notre système démocratique. A n’en point douter force est de constater que le vers s’est bien installer dans le fruit. Il est clair que le 16 mars 1986 quand 35 députés d’extrême droite entrent à l’assemblée nationale par la voie des urnes le vers entre dans le fruit, l’humidité s’installe. Et même si l’extrême droite d’aujourd’hui (hormis les diatribes de Zemmour) n’est pas aussi outrancière qu’elle ne pouvait l’être à l’époque le vers ne cessera pas de progresser dans les esprits de certain(e)s Français(e)s.
      Le rapprochement décomplexé auquel on assiste au grand jour entre le pouvoir macroniste, les 30% d’intention de vote et le R.N , démontre que depuis le début l’auto proclamation du candidat Macron en tant que "rempart" contre l’extrême droite est une escroquerie caractérisée. De surcroit, les faits démontrent que ceux qui y ont cru ou ont feint d’y croire et ceux qui ont persisté à faire injonction de les imiter se sont pour le moins trompé ; au pire ils ont été complices de cette escroquerie. Si donc la droite n’est pas exactement la copie du R.HAINE , celui-ci s’inscrit manifestement dans la perspective d’un continuum aggravé par la droite. Tout est question de temps et de dosage sous l’arbitrage du rapport des forces.
      Dans le contexte national actuel, désigner un péril fasciste me paraitrai dangereux, dès lors que cet engagement laisserait place à une ambiguïté ; comme un diable dans le détail, cette ambiguïté nous conduit depuis 2002 et nous conduirait lors de tous les prochains scrutins, à voter pour toujours pire à droite au prétexte, sincère pour la plupart des appelants, d’endiguer le péril brun. Autant parler d’un marché de dupes, car selon moi, ce sont les politiques anti populaires qu’il convient de dénoncer. En tant que motards à poil dur libre penseur j’appel de mes vœux à ce que les différents acteurs associatifs contribuent à nourrir la réflexion populaire pour que les gens se réapproprient le débat d’idées et tracent les issues démocratiques.

      Pour finir et clouer le bec à tous les détracteurs que je vois déjà poindre à l’horizon de la bien pensance je rappel que les libres penseurs ne conçoivent évidemment pas leur rôle comme faiseur d’élection, car la libre pensée n’appelle jamais à voter pour des candidats ou des partis. Elle travaille à la victoire de la raison dans les consciences. Les citoyens ,en colère ou pas, se font ensuite électeurs.. .. ou pas.

      repondre message

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »