lundi, 30 janvier 2023|

8 visiteurs en ce moment

 

Comment retourner un argument creux ?


Ras le Scoot a pris une place énorme, voire démesurée dans le "cœur" de bon nombre de motards, qui s’évertuent sur les réseaux sociaux à tenter de leur répondre et de les coincer.

Je m’y refuse pour 2 raisons. D’une part, ce sont les réseaux sociaux qui les font exister, car ils n’ont que peu de légitimité ailleurs, mis à part par les subventions qu’ils touchent pour emmerder les autres usagers de la route sur une approche purement idéologique [1]. Plus on leur répond, plus ils gagnent du terrain idéologique car ils flattent leur audience. D’autre part, j’ai autre chose à faire que perdre mon temps à tenter de faire bouger l’idéologie de personnes qui sont payées pour distiller de l’acide sur les autres.
Bref.

Mais comme j’ai plusieurs contacts qui le font à longueur de journées, cela remonte dans mon flux d’actualité ! Et ce midi, j’ai vu un post illustrant magnifiquement la vacuité de leurs argumentaires et surtout, la stratégie numérique qu’ils déploient avec réussite, grâce à leurs détracteurs [2]

Voici le post ;

A cette réponse creuse et sans saveur, on peut retourner les mêmes arguments pour n’importe quel véhicule, y compris les trottinettes (Tellement plébiscitées par les bobos) et les vélos ! Si si...

Ne considérer le problème des vélos que sous l’angle des infractions des cyclistes est une erreur. L’engin, par sa capacité à se faufiler au mépris des règles, favorise les mauvais comportements.

Ne considérer le problème des camions que sous l’angle des infractions des routiers est une erreur. L’engin, par sa puissance démesurée, le bruit qu’il émet, au mépris des règles, favorise les mauvais comportements.

Ne considérer le problème des trotinettes que sous l’angle des infractions des usagers est une erreur. L’engin, par sa puissance démesurée, sa capacité à se faufiler au mépris des règles, favorise les mauvais comportements.

Ne considérer le problème des navettes spatiales que sous l’angle des infractions des spationautes est une erreur. L’engin, par sa puissance démesurée, le bruit qu’il émet, favorise les mauvais comportements.

Vacuité, envie de dénigrer, communication débridée, démagogie... Cette acidité gastrique empêche toute discussion sur les vrais soucis que sont le partage de la route, la sécurité des plus vulnérables et la nécessaire prise en compte du duo déplacement urbain individuel / environnement.


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1Je maîtrise tous les mots énoncés !

[2Z’avez compris le message les détracteurs ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »