dimanche, 16 juin 2024|

20 visiteurs en ce moment

 

La jeunesse n’emmerde plus le Front National ! #vivementle9juin


Quand j’avais 20 piges, quand je militais dans les groupuscules d’extrême gauche ou de gauche radicale, on avait l’habitude de dire "Si tu es à droite à 20 ans, tu voteras extrême droite à 40 !". Si on devait se reposer la question, on ne pourrait même plus dire la même chose, car ils votent déjà à l’extrême droite !

Quand je réfléchissais à cet article, je me disais "Mais à 20 ans, on veut changer la société, mettre les tables par terre et construire une nouvelle société plus juste, plus équitable, plus agréable,...". Mais ça, c’est une réflexion de vieux con ! Les nouvelles générations ne veulent plus cela, je le dis même dans mes cours, elles veulent améliorer les choses, pas les changer ! Elles veulent qu’on vive mieux maintenant et tout de suite, pas dans 10 ans comme la promesse que leur faisaient leurs aînés syndicalistes et militant de tout horizon !
Et c’est bien la promesse que fait le Front National par des solutions simplistes et facilement digérables, sans préciser les conséquences ! "Virer les étrangers", "tuer les coupables", "Fermer les frontières", "Préférence nationale",...

"Engagez, rengagez vous" qu’ils disaient. Bin non !

Brut et France Infos ont réalisé un sondage pour les élections européennes et les résultats sont juste dramatiques !

Les intentions de vote des 18-29 ans se répartissent ainsi :
- Rassemblement national : 34 %
- La France insoumise : 14 %
- Parti socialiste et Place publique : 12 %
- Europe Ecologie les Verts : 11 %
- Renaissance : 7,5 %
- Les Républicains : 4,5 %
- Reconquête : 4,5 %
- Parti communiste français : 2,5 %

Toutes les autres listes sont sous la barre des 2 %

Il existe de grandes disparités dans le vote pour le RN selon le genre et le niveau social de la personne interrogée : si 39 % des hommes de 18 à 29 ans pensent voter pour la liste RN, ce chiffre est de 28 % pour les femmes de 18 à 29 ans. Et si 28 % des CSP+ de 18 à 29 ans déclarent penser voter en faveur de la liste RN, ce chiffre s’élève à 54 % pour les CSP- de 18 à 29 ans.
Le niveau socio-culturel explique des intentions, mais pas que. La banalisation du discours est passée et bien passée !

Après, les élections européennes ne sont pas les plus favorables pour comprendre les bons enjeux. 47% des moins de 30 ans ont l’impression de ne pas bien comprendre les enjeux de ces élections européennes.

Avec des contradictions !

Comme l’a indiqué Réseau Action Climat en étudiant les programmes et votes des principales listes

"Reconquête et le Rassemblement National attaquent les acquis environnementaux européens
En demandant l’abrogation du Pacte vert européen, le socle de lois et de politiques qui positionne l’Europe à l’avant-garde de la lutte climatique, les programmes du Rassemblement National et de Reconquête se positionnent comme fondamentalement anti-environnementaux. En refusant sur nombre de sujets que les enjeux environnementaux soient traités au niveau européen et en les renvoyant à l’échelle nationale, ils ôtent à l’UE les moyens de faire face à l’urgence écologique en maintenant une concurrence loyale intra-européenne. La mise en œuvre de leur programme conduirait à de graves reculs sur les acquis environnementaux européens. Reconquête et le Rassemblement National proposent, entre autres, l’annulation de l’interdiction de la vente de voitures thermiques neuves en 2035, la suppression des conditionnalités environnementales restantes de la Politique Agricole Commune ou encore une révision des législations européennes fondatrices en matière de protection de la nature (Directives “Habitats” et “Oiseaux”). Toutes ces mesures ne mèneront qu’à l’accélération du réchauffement climatique et de l’effondrement de la biodiversité, et conduiront à augmenter significativement les risques pesant sur les populations et l’économie européennes. Reconquête va encore plus loin en proposant d’ouvrir la question de l’exploration du gaz de schiste en Europe. Si le Rassemblement National aborde le climat dans son programme, en proposant par exemple une coopération européenne sur la protection des forêts, son opposition au déploiement des énergies renouvelables et à l’accélération de la rénovation thermique des logements démontre ses réelles intentions quant à la transition écologique et à la justice sociale."

Voter extrême droite, c’est voter contre la prise en compte des intérêts environnementaux.

75% des moins de 30 ans déclarent que les réseaux sociaux sont un espace approprié pour parler de politique, c’est même 83% chez les 18-21 ans.

Quand on sait comment les réseaux sociaux, via les algoritmes, enferment les utilisateurs dans ces bulles de confort et de sécurité, en ne leur apportant que les contenus les confortant dans leurs idées et convictions, on ne peut qu’être interrogatifs devant l’idée que les réseaux sociaux sont l’endroit du débat et de la confrontation d’idées !


J’utilise volontairement le hashtag #vivementle9juin qui est un hashtag utilisé par le Front National...


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »