lundi, 30 janvier 2023|

8 visiteurs en ce moment

 

Retour dans les années 80 avec Kim Wilde


Les années 80 a été une période faste pour l’industrie musicale. On sortait du rock (Progressif, punk, ...) pour entrer tranquillement dans la nouvelle vague, la new wave, dans laquelle la "pop" et la variété internationale allaient prendre une place importante.
C’est aussi la période durant laquelle de vraies légendes sont arrivées et ont posé des jalons qui sont encore repris maintenant par les nouveaux.

Parmi tous ces artistes, plusieurs restent dans ma mémoire et mon coeur. Kim Wilde tient peut être une place à part. Je ne l’écoute pas souvent, mais par contre, dès qu’elle passe dans mes enceintes, je sifflotte, je fredonne et après, c’est plié, cela me reste dans la tête. Parmi toutes mes chansons préférées, l’une d’elle est chantée par Kim Wilde. Elle n’est pas l’artiste originale, mais l’a, à coup sûr, magnifiée de sa voix, de sa présence.

La chanson, c’est "You keep me hanging’on" de The Supremes [1]

Kim Wilde cumule un certain nombre de caractéristiques qui conduisaient naturellement à ce qu’elle devienne une icône des années 80.
Elle est enfant d’artistes : Son père Marty Wilde est un rocker et sa mère Joyce Baker est une des chanteuses et danseuses The Vernons Girls. Ils officiaient tous les deux dans les des années 50.
Elle a des frères et soeurs artistes également.
Elle est musicienne et a appris très tôt le piano (entre autres).
C’est une belle jeune femme.

Ici, Kim Wilde interprète l’un de ses gros succès avec son père à la guitare "Kids in America"

Ou encore avec son père et sa soeur Roxy pour "Cambodia"

Tous ces ingrédients en feront une icône sexy des années 80. Quel adolescent n’a pas eu son poster de Kim Wilde punaisé à son mur de chambre ? A côté de Madonna et Blondie ! On fera d’ailleurs souvent la comparaison avec cette dernière.

Bref.

Elle a maintenant un peu plus de 60 ans (Elle est née en 1960) et continue à tourner comme le montre son agenda de tournées.
Elle possède une maison de vacances en France à Saint-Marcel-du-Périgord, petit village de 140 habitants. Elle doit y être tranquille. De là lui vient probablement ses capacités à parler français comme le montre cette interprétation de "Ca plane pour moi" de Plastic Bertrand [2]

Elle doit y exercer son talent caché (Pas du tout en fait) : la botanique ! Elle a écrit plusieurs livres et participé à plusieurs émissions sur le sujet. Elle détient même le record de la transplantation de l’arbre le plus grand au monde. Comme quoi !

Ci-dessous quelques uns de ses tubes internationaux...

Chequered love

Cambodia [3]

View From a Bridge [4]

Love Blonde

You keep me hanging’on

You Came [5]

Où la retrouver ?
Wikipedia
Son site
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube
Un site de fans


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1Le premier groupe de Diana Ross

[2Enfin presque !

[3Histoire de l’épouse d’un pilote de l’US Air Force basé en Thaïlande, qui disparaît mystérieusement lors d’un vol au-dessus du Cambodge et ne revient jamais

[4Histoire d’une jeune fille qui va se suicider en se jetant d’un pont

[5Apogée de la carrière de Wilde, elle participe à la tournée européenne de Mickaël Jackson


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »