Retour à l'accueil du site

Utiliser un téléphone ou une tablette sous Ubuntu touch relève du masochisme si on n’est pas enclin à utiliser le terminal... Et c’est probablement ce qui freine le développement de cet OS... Des applications suffisamment nombreuses pour tous les sites, développements, configurations de la terre et de l’espace, forces des autres (Androïd et Apple).
Alors, il faut s’entraider et diffuser au maximum les tutoriels pour que les personnes qui se disent "pourquoi pas passer à Ubuntu Touch ?" puissent trouver des réponses et se sentir rassurées par la présence d’une communauté ouverte et disponible. Et francophone ! Car le soucis est aussi là dès qu’on est dans les libres, souvent la langue de Shakespeare est la référence... Gare à celui qui a oublié d’écouter en cours.

Il y a peu, je donnais les codes (aux sens propre et figuré) pour installer adb et utiliser son smartphone en terminal via son ordinateur, plus aisé que le petit clavier du smartphone ou de la tablette... Oui, même de la tablette.
Et dans quelques semaines, je vous donnerai les codes pour faire des exportations de vos contacts et de votre calendrier pour faire des sauvegardes (si besoin).

Aujourd’hui, voici comment faire pour synchroniser votre carnet d’adresses et votre calendrier entre votre smartphone et votre session distante Owncloud.

En préambule, je rappelle que :

  • Je ne suis pas un expert
  • Je ne suis pas un expert
  • J’ai fait plein de sites pour comprendre et le faire
  • Je ne suis pas un expert
  • Je décline les dommages sur vos appareils si cela ne fonctionnait pas
  • Je vous ai dit que je n’étais pas un expert ?

Tout se base sur 2 applications : syncevolution et owncloud. Et deux protocoles informatiques : caldav et carddav. En passant par le terminal de votre session d’ordinateur, connecté grâce à mon tutoriel, ci dessus présenté...

Owncloud ? ownCloud est un logiciel libre offrant une plateforme de services de stockage et partage de fichiers et d’applications diverses en ligne.

Syncevolution ? SyncEvolution permet de synchroniser des données personnelles, à travers divers protocoles (SyncML, CalDAV/CardDAV, ActiveSync). Il synchronise les contacts, les rendez-vous, les événements, les tâches et les mémos, à travers un service web ou même via Bluetooth pour les téléphones portables.

Caldav ? CalDAV (Calendaring Extensions to WebDAV) est une extension à WebDAV définie par le groupe de travail IETF du même nom. Décrit dans la RFC 4791, CalDAV définit un protocole d’édition de calendrier en ligne.

Carddav ? CardDav est un protocole sur le modèle client/serveur pour gérer un carnet d’adresse. Il a été conçu pour stocker et partager les données des contacts sur un serveur. CardDav est basé sur WebDAV et utilise les vCard comme format de données, et utilisé par de grands acteurs d’Internet.

Je suis sous Owncloud 9 et les url caldav et carddav ont évolué. La procédure est la même mais vérifiez bien les url avant de copier/coller. Merci.

Syncevolution est installé d’origine sur l’OS Ubuntu touch. Génial !

Il faut donc tout d’abord créer la configuration de syncevolution sur le smartphone. On va donc copier/coller (ou taper) dans le terminal du PC connecté en phabshell (Ou avec les doigts sur le petit clavier du terminal du smartphone) les lignes de codes suivantes. Merci de remplacer les caractères en majuscules par vos données.

Première phase, lui indiquer de créer une configuration basée sur le protocole d’owncloud (Qu’il connait)

syncevolution --configure --template WebDAV username=IDENTIFIANTDEVOTRESSESSIONOWNCLOUDDISTANTE password=MOTDEPASSEDEVOTRESSESSIONOWNCLOUDDISTANTE syncURL=http://URLDEVOTRESSESSIONOWNCLOUDDISTANTE/remote.php/ keyring=no target-config@owncloud

"—configure — template-" indique que l’on créé une nouvelle configuration en protocole Webdav. On indique l’identifiant et le mot de passe de la session Owncloud sur votre serveur (Qui resteront en local, aux tréfonds [1] du smartphone), ainsi que l’URL du serveur Owncloud.
"target-config@owncloud" indique à syncevolution que ce sera une session qu’on va appeler "owncloud", mais on aurait pu l’appeler "toto" ou "tata". C’est également le nom du répertoire qui accueillera les fichiers de configuration sur le smartphone. Appelons le donc du nom de son protocole, ce sera plus simple.

syncevolution --configure --template SyncEvolution_Client sync=none syncURL=local://@owncloud username= password= owncloud

Cette ligne permet de créer une synchronisation en local, c’est à dire que le carnet d’adresse sera en dur sur votre smartphone et ne dépendra pas de la connexion téléphonique pour afficher ses données.

Configurons la synchronisation du carnet d’adresses.

syncevolution --configure database=http://URLDEVOTRESSESSIONOWNCLOUDDISTANTE/dav/addressbooks/users/IDENTIFIANTDEVOTRESSESSIONOWNCLOUDDISTANTE/NOMDEVOTRECARNETDADRESSES/ backend=carddav target-config@owncloud contacts

On indique l’URL où se trouve votre carnet d’adresses sur Owncloud. Il s’agit de l’URL que l’on récupère dans les paramètres de la page du carnet d’adresses (Owncloud 9) et qui s’appelle "lien carddav".

On indique à syncevolution que le backend [2]de synchronisation sera sous format carddav (Celui qu’utilise Owncloud), que cela repose sur la configuration owncloud ("target-config@owncloud").

syncevolution --configure sync=two-way backend=addressbook database= owncloud contacts

Ici, on indique que la synchronisation se fera dans les deux sens ("sync=two-way") et que le backend créé enrichira "addressbook" qui est l’application de carnet d’adresses sur le smartphone. La base de données de "addressbook" est celle par défaut, c’est pour cela que "database" reste vide (Et donc par défaut). On précise que cela se met dans la configuration appelée "owncloud" et que cela concerne l’application "contacts" de Owncloud. La configuration des contacts est faite.

Pour le calendrier, c’est le même principe.

syncevolution --configure database=http://URLDEVOTRESSESSIONOWNCLOUDDISTANTE/dav/calendars/IDENTIFIANTDEVOTRESSESSIONOWNCLOUDDISTANTE/NOMDEVOTRECALENDRIER backend=caldav target-config@owncloud calendar

Là aussi, on déclare le protocole ("caldav") dans la configuration que nous avons créé ("owncloud"). L’URL caldav du calendrier se trouve sur la session Owncloud.

Ensuite, on indique le sens de synchronisation (qui peut être différent de celui pour les contacts !), on précise que c’est dans l’application de calendrier ("events"), sur la base de données "Personnel" [3].

syncevolution --configure sync=two-way backend=events database="Personnel" owncloud calendar

Et c’est bien dans la configuration "owncloud" qu’il faut écrire tout cela, concernant le calendrier d’owncloud.

La configuration du calendrier est faite. On peut gérer et synchroniser plusieurs agendas. Il suffit de les déclarer.

Ensuite, pour la première et unique fois (normalement), il faut faire une synchronisation lente, c’est à dire plus méthodique, qu’une synchronisation habituelle. L’idée est de mieux comparer les infos de part et d’autres pour ne pas effacer quoi que ce soit.

Pour le calendrier

syncevolution --sync slow owncloud calendar

Pour les contacts

syncevolution --sync slow owncloud contacts

Et on peut faire aussi un écrasement des données du serveur sur le smartphone en remplaçant "slow" par "refresh-from-remote". Ou l’inverse (Le serveur est écrasé par le smartphone) en remplaçant par "refresh-from-local".

Voilà. Normalement, vous avez fait la synchronisation entre votre session Owncloud et votre smartphone.

Ensuite, vous pouvez créer un fichier sh qui sera exécutable et appelable en cron régulièrement. Ceci permettra de faire des synchronisations régulières en tâche de fond.

Exemple de fichier "sauvegarde.sh". Il synchronise et vous envoie un message par sms. Les commentaires permettent de savoir ce que j’ai écrit.

#!/bin/sh

#Variables
numero=VOTRENUMERODEPORTABLE
texte=Synchro ok

export DISPLAY=:0.0
export DBUS_SESSION_BUS_ADDRESS=$(ps -u phablet e | grep -Eo 'dbus-daemon.*address=unix:abstract=/tmp/dbus-[A-Za-z0-9]{10}' | tail -c35)

#Lancement de syncevolution pour les PIM
syncevolution owncloud myaddressbook
syncevolution owncloud calendar

#Envoi d'un sms de notification de fin de synchronisation
/usr/share/ofono/scripts/send-sms /ril_0 $numero "$texte" 0

exit 0

Et le rendre exécutable par le cron de votre smartphone...

  • Copier le fichier "sauvegarde.sh" dans un répertoire
  • Aller dans le répertoire
  • Lancer "chmod ugo+x sauvegarde.sh" (Choisissez la bonne configuration [4]) [5]
  • Lancez "sudo nano /etc/crontab" et intégrez vos choix (En allant auparavant consulter l’excellent site donnant des exemples de Cron)

Voila !

Notes

[1Le répertoire des configurations est : Répertoire des configs : /home/phablet/.config/syncevolution/default/peers/

[2En informatique, un back-end est un terme désignant un étage de sortie d’un logiciel devant produire un résultat. C’est un fichier de machinerie, utile pour récupérer des données dont on n’a pas besoin en affichage immédiat

[3Il semblerait que toutes les bases de données soient "personnel", ou plus exactement "personal" dans la langue de l’utilisateur. Mais sur mon Aquaris, cela ne fonctionne pas

[4u pour user correspond à l’utilisateur, g pour group correspond au groupe, o pour other correspond à tous les autres utilisateurs. Choisissez la bonne combinaison

[5On peut utiliser aussi "chmod 0755 sauvegarde.sh", mais l’instruction va plus loin que juste rendre le script exécutable

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Le motard est mort "Normal, il roulait trop vite !" Sketch "La banque d’affaires" des Monthy Python ››