Retour à l'accueil du site

Si il y a bien un projet local que tout Français connait, c’est bien celui de l’aéroport de Notre Dame des Landes ! Que je sois en conseil d’administration de la Mutuelle des Motards à Montpellier, en rendez-vous professionnel à Paris ou en assemblée régionale à Evreux, le sujet est connu par tout le monde.
Et à chaque fois, la même question : "et toi, tu es pour ou contre ?". Et moi, à chaque fois, j’élude la question. Non pas que je n’ai pas de position, non pas que je ne veuille pas la dire, mais parce que la connaître ne permet en rien de comprendre la complexité de ce dossier.

Bien souvent, le "dossier" Notre Dame des Landes est posé sur l’axe environnemental VERSUS économie. Je me rappelle de la réunion publique pour les élections cantonales de 2008 [1] de Patrice Chevalier. Notre Maire se présente pour la première fois sur ce poste et nous la joue "professeur" (son métier). Il a des schémas, des projections sur l’écran blanc de la salle de la Riante Vallée. Et il nous explique qu’il est très porté sur les logiques de développement durable. Moi, taquin, je lui pose donc la question de sa position sur l’aéroport NDdL, puisqu’il brigue un poste sur le Conseil Général, dirigé par le PS, s’étant exprimé pour l’aéroport. Il me dit qu’il est pour l’aéroport pour des questions d’opportunités économiques. Je lui ai juste répondu que je ne comprenais pas son point de vue sous l’angle "développement durable". Ce sera le deuxième épisode de notre grande histoire d’amour !!

Bref...

Quand quelqu’un parle de l’aéroport, c’est souvent pour dire que cela va créer des emplois ou pour dire que cela va détruire des zones humides et des terres agricoles.
Tout ceci n’est pas faux, mais à mon avis, porte assez peu loin. Car, ces arguments étaient peut être valables il y a 30 ans, voire 20, mais maintenant, je pense que cet aéroport est juste le symbole de ce que nous voulons comme société. Je ne parlerai pas des zadistes car c’est un épiphénomène.

Quelle société voulons nous ?
Une société qui fait financer un bien commun avec 51% d’argent d’un grand groupe de BTP ?
Une société qui pense l’intérêt général en vendant son âme aux bétonneurs ?
Une société qui veut agrandir un aéroport non saturé pour un aéroport dont les prévisions de trafic repose sur le paradigme (faux) d’une croissance continue du transport aérien ?
Une société qui expulse des professionnels et citoyens pour satisfaire un projet concernant quelques pourcents infimes de la population ?

L’alternative existe ; agrandir l’actuel aéroport ! Coût : la moitié du coût prévu et direct ! Le mettre aux normes [2], ajouter un piste, améliorer la sécurité et le confort des riverains (10 fois moins que ceux dérangés si NDdL était construit !)...

Le transport aérien est moins bruyant, moins polluant parce que la technique progresse.

La campagne dans notre zone a commencé il y a environ 3 semaines. Les affiches pour le "oui" ont conquis les poteaux qui étaient, avant, seulement les poteaux du "non". On a reçu dans nos boites aux lettres des tracts des "pro" et des "anti".

Le 26, je voterai NON au transfert sur Notre Dame des Landes !

Nota Bene : je n’appartiens à aucune association anti NDdL. C’est mon point de vue de citoyen. Mais mes organisations de convictions se trouvent ici.
Pour les "pros", voici le site "Des ailes pour l’ouest"

Notes

[1Il me semble

[2entre autres celles des atterrissages et décollages automatisés

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Shaun le mouton vous salue bien ! Installer des sonneries personnalisées sous Ubuntu touch ››