Retour à l'accueil du site

JPEG - 60.2 ko

Connaissez vous cette ravissante jolie brunette ? Non ? C’est une actrice, productrice, scénariste et chanteuse américaine, née le 21 février 1979 à Waco (Texas, États-Unis).
À l’âge de trois ans, elle fait sa première scène et à cinq ans elle suit des cours de claquettes, danse, théâtre et chant avant de rejoindre une troupe, le Texas Show Team, faisant des tournées à travers le monde.
Sa première expérience télé sera d’être présentatrice sur Disney Channel dans l’émission pour enfants "Kids Incorporated".

On la verra ensuite dans "Sister Act, acte 2" en 1993 à l’âge de 14 ans ! Sa consécration passera par une série télévisée appelée "La Vie à cinq" dans laquelle cinq frères et sœurs font face aux difficultés de la vie tout en essayant de rester une famille unie, après la mort accidentelle de leurs parents. Cette approche "sentimentale" de ses expériences sera son empreinte, car elle jouera toujours sur le registre dramatico-sentimentale.

JPEG - 172.9 ko

Ceci étant, 2 ans après, elle tournera les 2 films "Souviens-toi... l’été dernier" [1] qui sont de beaux exemples de films d’horreur (Réalisé par Jim Gillespie, inspiré du roman Délit de fuite écrit par R.L. Stine) ! quatre adolescents fêtent leur entrée à l’université. Cependant, sur la route, ils renversent un homme. Paniqués, ils se débarrassent du corps de celui-ci, le croyant mort… Un an plus tard, Julie James reçoit une lettre dans laquelle il est écrit : « Je sais ce que tu as fait l’été dernier ».

JPEG - 66.4 ko

Elle aura une période creuse de quelques années et en 2001, elle jouera avec Sigourney Weaver et Gene Hackman dans "Beautés empoisonnées" dans lequel elle incarnera la fille d’une arnaqueuse qui prend sa liberté. L’une, la mère, se marie avec un homme fortuné qu’elle ne satisfait pas sexuellement, pendant que l’autre, la fille, se faisant passer pour une secrétaire ou une femme de maison, entreprend de séduire le mari. Jusqu’au flagrant délit d’adultère et le divorce, avec bien sûr dédommagement financier pour la pauvre (jeune) mariée. Elle joue la séductrice ingénue... On me croira volontiers non ?

JPEG - 45.8 ko

Elle joue ensuite dans les 2 "Garfield" comme héroïne principale. Garfield, tiré de la BD du même nom, un des personnages de bande-dessinée les plus populaires au monde, créé par Jim Davis en 1978. C’est un chat paresseux et amateur de lasagnes. qui va devoir partager sa vie avec Odie le chien de la vétérinaire dont son maître Jon est amoureux. C’est Virginie Efira, autre charmante créature du démon, qui doublera JL Hewitt.

JPEG - 29.4 ko

En 2005, elle est l’héroïne et la coproductrice de la série télévisée Ghost Whisperer diffusée sur CBS aux États-Unis. C’est dans cette série que je l’ai réellement connue. Elle y joue le rôle de Melinda Gordon, une jeune mariée qui a hérité de sa grand-mère et de sa mère le don de communiquer avec les esprits des morts. Elle utilise cette faculté pour faire passer les messages des morts à leurs proches pour ainsi les faire passer « de l’autre côté ». C’est un grand classique du fantastique, sachant que c’est une série très familiale malgré tout. C’est dans la même veine que "Dead like me", autre série que j’apprécie (Plus caustique que Ghost Whisperer). Cette série comporte 5 saisons pour environ 100 épisodes, et dans chaque épisode, Jennifer Love Hewitt pleure à la fin. Et le téléspectateur a lui aussi une boule dans la gorge. C’est que du bon sentiment, les gentils sont gentils, les méchants sont méchants, mais ça marche !

JPEG - 32.3 ko

En 2010, elle revient sur le petit écran avec un téléfilm. "La Double Vie de Samantha" (The Client List) raconte l’histoire tragique d’une mère de famille contrainte de fréquenter le monde de la prostitution afin de subvenir aux besoins de ses 3 enfants et de son mari, ce dernier ne pouvant plus travailler à cause d’une blessure au genou. Ce téléfilm aura beaucoup de succès et en avril 2012, la nouvelle série "The Client List", adaptée du téléfilm sort sur le petit écran.
Après 2 saisons, la série s’arrête malgré une bonne audience pour la première saison (elle réalise de très belles performances notamment sur les ménagères de moins de 50 ans, cible prioritaire des annonceurs paradoxalement). Moi, je me ferais bien faire un petit massage, j’ai mal là, là et là...

Ne nous y trompons pas, même si la série "The client list" est dans l’univers sulfureux de la prostitution, la série n’est pas diffusée avec le carré blanc. Les attributs féminins de la miss est certes mis en avant (c’est un spa spécial, ne l’oublions pas !), mais cela reste correct et il n’y a aucune scène coquine, sauf suggérées. C’est une mère de famille dans la série, et la cible est justement la mère de famille !

Vous ne verrez pas un sein, pas un téton. Des décolletés oui, mais en même temps, ce serait dommage vu l’ambiance.

JPEG - 26 ko

Enfin, en 2014, elle rejoint le casting de la série télévisée Esprits criminels interprétant Kate Callahan, un agent secret chevronné qui sera introduit dès le premier épisode de la dixième saison. "Esprits criminels", c’est ZE série pour moi avec X Files et Fringe. Donc, là, c’est pur bonheur, j’attends l’arrivée de la saison 10 en France [2].


Esprits Criminels - 10x01 - Promo - Bande... par Reviewerfr

Jennifer Love Hewitt est craquante, magnifique physiquement. Mais en plus, elle sait transmettre des émotions. C’est réellement la seule actrice qui me tire des sentiments dramatiques. Mon côté "midinette" ressort à plein avec elle, c’est terrible... Je deviens un chamallow et je sors la boite de mouchoirs en papier...

Ce qui ne l’empêche pas un peu d’espièglerie de temps en temps !

Un bétisier de Ghost Whisperer !

Les films et séries à acheter !

Notes

[2On est encore à la neuf !

1 Message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Qui a dit que les SCOP étaient un modèle "extraordinairement intéressant" mais aucun cas "généralisable" ? La liberté de la presse selon Julien Rochelle, directeur du Front Nazional de la Jeunesse (FNJ) ››