Retour à l'accueil du site

Monsieur Rioufol est journaliste, éditorialiste et essayiste français. Il travaille pour le Figaro, qui au delà d’être le journal quotidien de l’électorat de droite en France, n’en est pas moins un journal sérieux.

Le principe de l’éditorialiste est de de susciter, titiller, distiller pour que le lecteur furtif accroche et que le lecteur habituel soit rassuré. Suivre le compte de Monsieur Rioufol sur twitter vaut son pesant de cacahuètes. Cela suscite des hauts le cœur, autant que lire le courrier des lecteurs du journal dans lequel officie monsieur Rioufol.
Habitué à être raillé par les gens de gauche pour son droitisme extrême, réac et moralisant, il joue son rôle de porte étendard d’une partie de la droite conservatrice, se reconnaissant dans une frange droitière de l’UMP et fricotant avec l’extrême droite via De Villiers, Dupont Aignan ou Le Pen.

Une polémique (une de plus) est sortie récemment suite à un tweet du 08 août...

3 éléments me paraissent intéressants :

  • Le terme "fachosphère" recoupe l’ensemble des activités et sites en lignes déployés par les différents mouvements d’extrême droite dans le monde. Ce terme est plutôt français. Les sites francophones les plus souvent inclus par ces médias sont Égalité et Réconciliation, Novopress, Fdesouche, Polémia, Nouvelles de France, Riposte laïque, Medias-presse.info, Novopress, Dreuze.info, 24heuresactu, LesObservateurs.ch et Le Salon beige. Certains sites de la « fachosphère » dont Fdesouche et Riposte laïque sont hébergés dans des pays étranger afin d’échapper aux poursuites judiciaires pour diffamation ou incitation à la haine raciale. Je les vois de plus en plus repris sur facebook comme "information dont on n’a pas entendu parler sur les médias traditionnels". Parler de "fachosphère" est clivant ; soit on est contre, soit on est pour. Le terme n’est ni neutre, ni polissé.
  • Le terme "médias censeurs" renvoie à la vision complotiste, chère à l’extrême droite (et gauche). On nous cache tout, on a accès à rien, le pouvoir contrôle les médias, qui sont, de fait, censeurs. Mais heureusement, de grands hommes, dont monsieur Rioufol, sont là pour mettre en lumière ce qu’on cache à la population. Même discours chez Soral [1] et consors...
  • La fin de phrase "les opinions vivent encore en liberté dans le réel", et véritable idée du post, indique que c’est dans la fachosphère (Libérée des médias censeurs, rappelez vous !) que les opinions peuvent s’ébattre, courir et s’épanouir dans la vraie vie, justement celle qui existe à côté de la "fausse réalité" que "certains" façonnent et contrôlent pour la population...

En 140 caractères, on retrouve donc un condensé des thèses d’extrême droite (et de gauche fascisante). Et quand on pense que le Figaro reçoit de l’argent public pour le soutien à la presse... C’est limite...

Notes

[1Sa société s’appelle "Culture pour tous", "preuve" qu’elle est confisquée par certains...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ John Simon Ritche Beverly alias Sid Vicious, bassiste des Sex Pistols, signe le contrat avec EMI en 76 #punk #sidviciouswasinnocent John Williams va composer la musique de Star Wars : Episode VIII ››