Retour à l'accueil du site

Au soir du 29 mars, sur une discussion facebook avec l’un de mes contacts riailléens, il me sort qu’il ne comprend pas ma position "ni-ni" lors de ces élections. Et me donne les résultats de la départementale. Il me donne ensuite 1 ou 2 arguments de la différence qu’il y a entre le droite et la gauche.
Comme c’est une personne que j’estime, sa remarque d’une stratégie "ni-ni" a fait écho dans ma petite tête et cela me turlupine depuis.

1ière remarque : le "ni-ni" s’applique sur une non position entre le PS ou le FN lors d’élections. Cette position est prônée par Sarkozy, mais a été prôné par le FhaiNe avant pour dire "ni PS, ni UMP", cela a été remplacé par le terme "d’UMPS"

  • > Je ne me retrouve donc pas dans cet aspect des choses.

2ième remarque : il y a longtemps que j’avais prévenu que j’arrêterais peut être de voter. En relisant mes billets sur les dernières municipales, voilà ce que je disais déjà :

Je ne suis pas un homme politique, juste un citoyen qui aime la politique (de moins en moins d’ailleurs).

Ou encore, dans un de mes derniers billets, je disais clairement mes intentions et leurs raisons explicites :

Je ne voterai pas. Je ne voterai même pas blanc... Ca y est, j’ai atteint mon point de rupture avec le passage en force de la loi Macron par le 49.3 ! Cela faisait longtemps que je pensais à cela : ne plus voter. Faire comme la (presque) majorité des citoyens et abandonner le terrain politique à celles et ceux qui ont envie de jouer à faire semblant.

Je ne pouvais pas faire plus clair !?

Ceci étant, après coup, que doit on en penser ?

Les socialistes se sont pris une veste. On peut toujours tergiverser, mais perdre autant de départements sur une élection intermédiaire, voir une progression des forces réactionnaires et atteindre toujours ce niveau aussi haut d’abstention, c’est un échec pour des forces de progrès. On peut toujours voir le verre à moitié plein ou à moitié vide, que c’est mieux que si c’était pire,... Quand j’ai voté Hollande en 2012, je n’ai pas voté pour cela. Le poignard est dans le dos et à jamais...
Le conseil général est resté aux mains des socialistes. Je connais plusieurs candidats du PS et j’en apprécie plusieurs pour d’autres qualités que leurs valeurs politiques [1]. Je veux bien accepter que les départementales soient un scrutin local. Mais quand on a une carte pour un parti, la schizophrénie local VS national n’est pas acceptable pour moi. C’est aussi pour cela que je peux reconnaître le travail de terrain d’un délégué syndical dans sa défense des salariés de l’entreprise, mais cela coincera rapidement car il sera le symbole de positions avec lesquelles je ne peux pas être d’accord.
Et puis localement. Le canton de Nort sur Erdre avec sa tambouille locale de cette année : deux sortants parce que Riaillé était sorti de son canton d’origine. La lisibilité n’était donc déjà pas au rendez vous. Bon, et après ? Sérieusement, vous me verriez voter pour Patrice Chevalier ? J’explique à longueur de billets politiques ce que je pense de son positionnement et j’accorderais ma voix sans sourciller ? Bah non. Mon vote veut dire quelque chose et je le respecte. Même quand je ne vote pas, ce qui est une forme de vote ! Et sans déconner, à lire les deux programmes, sans voir les étiquettes, j’aurais quasiment voter pour le candidat de droite (qui a été élu) : il donnait des réflexions, des pistes, des propositions, des positions,... La liste de la majorité sortante s’est cantonnée au minimum syndical.

Surtout avec le coup qu’il nous a fait en milieu d’année dernière où il est carrément sorti de ses prérogatives de Maire pour s’immiscer dans les valeurs éducatives de notre famille. Les bornes ont été dépassées, même ma fille en a été choquée...

Alors, dans les faits, les votes ont donné quoi ?

Au premier tour Au deuxième tour
Inscrits 6100 Idem
Abstentions 2821 46.25% 2960 48.52%
Votants 3279 53.75% 3140 51.48%
Blancs et Nuls 133 4.06% 205 6.53%
Exprimés 3146 95.94% 2935 93.47%
Voix 1ier tour
Binôme [2]
M. Besnier Jean-Luc
Mme Cordier Anne-Marie
1200 38.14 1602 54.58
Binôme Sans étiquette [3] [4]
M. Chevalier Patrice
Mme Metlaine Aïcha
926 29.43 1333 45.42
Binôme Front national
M. Grelier Nicolas
Mme Joly Denise
538 17.10
Binôme Europe Ecologie Les Verts [5]
Mme Frappier Guillet Régine
M. Leray Hubert
482 15.32

On remarquera en guise de mise en bouche que seule la liste EELV a mis la dame en tête de liste... Les mauvaises langues diront qu’ils (elle) n’avaient aucune chance, sauf que... Malgré tout... Le symbole est là !

Le vote pour la liste fascisante est intéressant. Je ne vais pas m’appesantir, mais il est à mon avis la traduction de la peur de voir disparaître une "certaine" qualité de vie dans nos campagnes. La perte des services publics ou des services au public est vécu comme une régression due à ... plein de choses plus ou moins vraies ou réalistes ! Mais le recul de la présence des services publics est le résultat de 20 ans vision comptable de l’aménagement du territoire : plus de trésor public, plus de Poste, plus de gendarmerie, voire plus d’agences bancaires ou d’épicerie... Ce recul des symboles du lien social est vécue comme un abandon d’une partie de la population au bénéfice des urbains "qui ont tout"... Mais avant tout, c’est le résultat d’une politique de baisse des dépenses publiques, libérales et anti sociales...

Et pour les deux autres listes, pas grand chose à dire, sauf que :

  • Il y a eu 140 votants en plus entre les 2 tours, soit +2.3%
  • Il y a eu plus de nuls et blancs (+70 bulletins, soit environ +45%)
  • Il y a eu moins de suffrages exprimés au 2ième tour qu’au premier malgré plus de votants (200 en moins)

Peut on dire que les personnes qui se sont déplacées ont pour moitié voté blanc ? Les grands équilbres pourraient le faire croire.

Mais le grand calcul reste quand même que le binôme gagnant est élu avec 1602 voix sur 6100 inscrits, c’est à dire qu’il ne représente qu’un gros quart de la population en âge de voter...

Et vous voudriez que je continue à croire dans les élections ?

Notes

[1forcément !

[2Opposition à la majorité sortante

[3Soutenue par la majorité sortante

[4On remarquera le "sans étiquette"

[5Soutenu par le Front de gauche

2 Messages

  • Salut Guillaume,
    Bon d’abord, précision technique, c’est pas les verts qui ont mis la candidate en tête de liste, c’est l’ordre alphabétique, tel que la loi le prévoit :-).
    Moi qui connaît bien également des candidats PS, parmi lesquels j’en apprécie également pour d’autres raisons que des raisons politiques (genre la private joke si jamais quelqu’un lit il va bien se demander de quoi je parle...), je dois te dire qu’ils se passeraient bien du bordel parisien, et que leur moyen de pression est nul. Sauf à ce que ce congrès du PS serve à quelque chose. Alors je suis pas sûr qu’ils y croient non plus, mais le président du département et pas mal de ses VP ne voteront pas pour la motion Cambadelis, c’est une indication assez forte, parce que rare dans notre département légitimiste par nature.
    Bon enfin, moi je comprends bien le délaissement des campagnes, c’est carrément vrai, mais il ne s’agit pas de tout mettre sur la gueule des gens de la ville, hein :

    • on y peut rien si les grandes administrations publiques et les grands groupes du secteur public sont incapables d’avoir un début de commencement d’imagination pour maintenir du service pérenne sur les territoires ruraux. Même si La Poste s’y met un peu ces derniers temps, ils auraient dû agir il y a 20 ans,
    • on y peut pas grand chose non plus si l’esprit de clocher empêche les élus ruraux de s’allier objectivement pour organiser les communautés de vie et les mobilités sur les territoires vécus (faut-il une poste dans chaque bourg, ou faut il une poste accessible par des transports collectifs innovants dans un bourg central, etc.). Je dis ça c’est pas une caricature, j’ai bouffé du contrat de territoire à la Région pendant des années, et dans la moitié des cas c’était à qui aurait sa salle polyvalente ou sa gare multimodale sans regarder l’existant autour,
    • et puis on a aussi des jolis taux d’imposition qui n’ont pas grand chose à voir, et qui tiennent au fait que la solidarité elle s’exprime particulièrement au sein de la ville, où habitent les pauvres (en grande masse, hein, ça veut pas dire qu’ils n’y en a pas ailleurs : http://www.observationsociete.fr/o%...).
      Bref, c’est pas joli joli de dénoncer les urbains comme ça.
      Sans rancune, la bise !

    repondre message

  • La candidate élue PS dont tu parles fait partie des personnes que j’apprécie aussi. Pas pour les mêmes raisons ;-)
    Pour l’ordre des listes, bon, mea culpa, j’y voyais un symbole, c’est une règle de convention. Tant pis, pan sur le nez !
    Sur la disparition des services publics ruraux, je ne mets pas du tout la responsabilité sur les urbains, loin de moi cette idée. Je fais juste écho de ce que j’entends sur le vote FhaiNe en campagne (car ce n’est pas lié à l’immigration !).
    Je te rejoins sur la solidarité des urbains vis à vis du reste du monde. Quand on te sort qu’on ne peut pas avoir tel ou tel service parce que les impôts locaux augmenteraient (Dixit mon Maire il y a quelques années), on comprends mieux les difficultés de péréquation entre les territoires.
    Enfin, sur le futur congrès du PS, ce que je lis me réjouis localement. Mais vu les derniers événements, cela ne me rassure pas. Et je ne comprends pas comment des personnes de valeurs, qui ne sont pas d’accord avec la ligne, continuent de rester. Sans parler de rejoindre le PG ou EELV, mais on voit bien que la stratégie de Valls de faire en 2022 un grand rassemblement du PS au Modem, car la ligne Mitterandienne PC / PS Verts est terminée, fonctionne déjà.
    Merci en tout cas de ton éclairage...

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Quand la série "Person of interest" prend corps en France ! Grâce à la loi sur le renseignement ! Pour faire chier les gros cons racistes, "Orange blossom" ! ››