Retour à l'accueil du site

En faisant ma veille, je suis tombé sur un article donnant quelques pistes pour éviter que Google n’en sache trop [1] sur notre vie privée...

Et je lis donc qu’il sait où nous sommes grâce à nos smartphones... Et là, j’ai touché du doigt le gap entre "le savoir" et "le voir"... J’ai donc suivi le lien...

On tombe sur Google Maps sur lequel on te propose de choisir une date. J’ai entré le samedi 07 novembre 2015 car pas trop loin dans le temps et surtout, plusieurs lieux éloignés dans la journée...

Et là, c’est flippant ! On voit que j’étais le matin à la Gare de Nantes pour prendre mon train pour Rennes (Relais du Val Blanc à Vern sur Seiche pour le Conseil de région) et que je suis monté à Paris (Hôtel Ibis pour le CA de la Mutuelle)...

Je le savais que Google nous fliquait, je le savais que nos smartphones étaient les pires des espions à la solde de l’ennemi. Mais là, je l’ai juste touché du doigt !

Notes

[1C’est trop tard !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Air France : 480 millions de bénéfices, 3000 licenciés, 1 chemise #jdcjdr La NSA garde secrète une faille sur dix ››