Retour à l'accueil du site

prolonger la lecture — http://leplus.nouvelobs.com/contrib...

Le fossé qui sépare les hommes et les femmes sur le plan de l’accès à l’orgasme est peut-être aussi important que celui qui les sépare en termes d’équité salariale ou dans les postes d’influence.
 
Une étude américaine révélait que si 91% des hommes avaient atteint l’orgasme lors de leur dernier rapport sexuel, ce n’était le cas que pour 64% des femmes. Pourtant, alors que l’orientation sexuelle n’a pas d’incidence sur la probabilité de jouir pour un homme, les lesbiennes ont davantage de chance d’atteindre l’orgasme que leurs consœurs hétéro (75% vs 61,6%).

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Marilyn Monroe au naturel ! « chevillage », le mot qui comble une lacune du français ››