Retour à l'accueil du site

JPEG - 22.7 ko

Oui, j’avoue. Je suis un fan inconditionnel de Star Wars. J’ai vu le premier film "la guerre des étoiles" (En fait, qui s’appelle "Star Wars, l’espoir renait") à la fin des années 1970. Je me rappelle, j’étais en vacances avec mes parents et j’ai vu le film à la Turballe. Aussi petit que j’étais, j’ai eu un choc ! J’y ai rencontré Han Solo, joué par Harrison Ford, qui sera mon acteur fétiche tout au long de sa carrière. Et le reste de la bande ! Ces films s’inspirent à la fois des westerns, des films de sabre, des films de guerre, des séries de science-fiction.

J’ai bien entendu vu tous les films. En VHS, en DVD, sur tablette, sur ordinateur. Et je suis en train de les revoir dans l’ordre avec ma fille pour qu’elle puisse comprendre l’épisode 7 qui sort pour Noël de cette année ! Attendu depuis de si longues années, la première bande annonce m’avait laissé perplexe, malgré tout. Moderne, l’univers était bien là, mais pas la magie...


Star Wars VII : la bande-annonce enfin dévoilée par LeNouvelObservateur

La bande annonce montre les choses qui vont être dans le film... Mais pourtant, cela ne prend pas... Jusqu’au deuxième trailer, sorti il y a quelques jours lors de la convention des fans... J.J. Abrams est le nouveau réalisateur de cet épisode, bien connu pour les séries télé Alias, Lost, Fringe ou encore Person of Interest, mais aussi pour les deux derniers films Star Trek. La fiction, il connait !
Et la deuxième bande annonce m’a transcendé... J’ai couru partout dans la maison en sifflant la musique de John Williams et en remerciant Georges Lucas pour son génie !

Ce septième épisode appelé "le réveil de la force" promet. Et c’est plus la dernière bande annonce qui le dit... Analysez...

JPEG - 54.3 ko

La voix de Luke Skywalker, dans un monologue sur sa famille et la force, sur l’air mythique de John Williams. Son père l’avait, sa soeur l’a, lui l’a... La force est là, présente.

La force est puissante dans ma famille. Mon père la possède. Je l’ai. Ma sœur l’a. Vous avez aussi ce pouvoir."

Et on peut même la voir à l’écran avec ce destroyer interstellaire impérial planté de le sol de cette planète qui ressemble à Tatooine. Un X-wing explosé est en milieu de plan, pendant qu’un landspeeder traverse l’arrière plan...

JPEG - 41.2 ko

Tous les ingrédients sont là pour rattacher aux deux précédentes trilogies : la bataille a été rude, l’empire a perdu, les rebelles ont gagné grâce à la force qui est redevenue stable. Stable parce que celui qui était l’élu [1] est repassé du bon côté de la force dans "le retour du Jedi". Ce titre s’applique bien entendu à Dark Vador, quittant son rôle de dernier Seigneur Sith pour rejoindre son maître Obi Wan Kenobi et ainsi redevenir un Jedi. On contemplera le masque de Vador dans les mains de Luke, son fils, frère de Leia, enfant de Padme Amidala, Reine de Naboo.

JPEG - 95.1 ko

Ce qui fait la magie, c’est le retour des anciens qui transmettent aux nouveaux. La première trilogie posait les bases et les éléments de compréhension de la deuxième. Pourquoi Anakin devient Dark Vador ? Pourquoi Leia est elle la soeur de Luke ? Pour Tatooine est elle une planète si importante ? Pourquoi Obi Wan Kenobi habite il reclu sur cette planète ? Mais il manquait surtout l’humour de Han Solo, cette sorte de voyou au grand cœur, toujours avec son acolyte le wookie Chewbacca, qu’on aperçoit dans "La Revanche des Sith" quand il sauve [?Yoda}.

JPEG - 57.4 ko

Han Solo est le personnage attachant, car c’est un voyou, ne maîtrise pas la force, dragueur, batailleur,.. Humain quoi, dans cet ensemble de personnes qui semblent toutes habiter par une morale droite et contraignante... Et on retrouve les deux comparses dans leur fabuleux appareil, le faucon Millenium, vaisseau rebelle le plus rapide de l’espace [2], d’une maniabilité impressionnante.
Ce qui permet de rappeler qu’à la différence de la prélogie (Episode 1 à 3), cette nouvelle trilogie va reprendre le concept, qui à mon avis, a fait la force de la première trilogie (Episode 4 à 6), travailler sur des maquettes et non des effets numériques. N’oublions pas que Georges Lucas et Steven Spielberg ont réellement inventé les effets spéciaux modernes avec du bois, du plastique et des cordes de rideaux. Génie génie !

Et comme les premiers méchants ont été dégommés dans les deux premières trilogies, il en faut d’autres... Mais avec les mêmes ingrédients...


Un nouveau seigneur Sith


De nouveaux stormtroopers


Un nouveau destroyer impérial

Vivement la fin d’année qu’on puisse aller contempler ce nouveau spectacle !

Notes

[1Rappelez vous qu’Anakin Skywalker était l’élu qui allait ramener la stabilité dans l’univers

[2Selon son pilote

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Pour faire chier les gros cons racistes, "Orange blossom" ! Clip de "Je Suis Démocratie" par Tagada Jones ››