Retour à l'accueil du site

J’avais déjà eu l’occasion de railler les pratiquants de cette fête [1] dans un précédent billet.

Les origines de l’Aïd al Adha (Aïd El Kebir)

Cette fête commémore la soumission d’Ibrahim (Abraham dans la tradition juive) à son Dieu, symbolisée par l’épisode où il accepte d’égorger son alors unique fils Ismaël1 sur l’ordre de Dieu. Après son acceptation de l’ordre divin, le Dieu envoie l’archange Gabriel qui substitue au dernier moment l’enfant par un mouton qui servira d’offrande sacrificielle. En souvenir de cette soumission totale d’Ibrahim à son Dieu, les familles musulmanes sacrifient un animal selon les règles en vigueur.

Cette année, elle devrait avoir lieu le 5 octobre. Les dates du calendrier musulman varient en fonction des phases de la lune observées localement, le jour de la célébration de l’Aïd el-Kebir varie donc géographiquement en fonction du moment où la pleine lune est observée.

Notes

[1En soi, la fête n’est pas gênante, le rite l’est beaucoup plus. Tout comme la corrida et autres conneries où l’humain se complaît à massacrer des animaux

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



‹‹ Le hasard fait bien les choses sur le facebook de Christophe Clergeau Qui nous fera oublier Hollande après ? ››