mercredi, 20 janvier 2021|

5 visiteurs en ce moment

 

On peut aimer le metal genre Slayer, et se reposer avec Go-Go’s - "Our Lips Are Sealed" !


Depuis longtemps, je me dis qu’il va falloir que je me fasse un article (qui a dit "une psychothérapie" ?) sur les groupes et artistes féminins. Dans ma large musicothèque et mon large spectre de genres musicaux (du classique au métal, en passant par le jazz, la pop et le punk rock), les femmes chanteuses prennent une place non négligeable. De Aretha Franklin à L7, en passant par Ute Lemper, Melody Gardot, Diana Krall, Superbus, les Bangles ou Shirley Manson de Garbage [1], j’aime les voix féminines, et le rock (sous toutes ses formes) est un style permettant leur expression. Forme de libération et d’émancipation par la musique...

Et puis il y a les Gogo’s ! Rien que le nom... De la pure pop gentillette, mais agréable. Groupe exclusivement féminin, elles distillent une pop sucrée et fraîche comme un verre de menthe à l’eau ! Une pop californienne dans laquelle on retrouve bien les éléments de cet état des USA : soleil, filles, chaleur, plage, ... Et de ses excès puisque la réputation des Go Go’s sera aussi d’être dans les excès de drogue, d’alcool et de sexe, conforme à l’époque...

The Go-Go’s est initialement nommé The Misfits à sa création en 1978. Il change de nom en 1979 pour l’actuel. En pleine vague punk, faire cette pop était un défi. Mais à l’inverse, le mouvement punk a du favoriser l’émergence d’un groupe de rock composé de femmes.

La même chanson en 2001 en live

Une composition qui ne variera que peu dans le temps :

- Jane Wiedlin - guitare
- Elissa Bello - batterie qui sera remplacée par Gina Schock à l’été 1979
- Belinda Carlisle - chant
- Margot Olavarria - basse qui sera remplacée par Kathy Valentine en décembre 1980
- Charlotte Caffey - guitare

Une discographie légère :
- Beauty and the Beat (1981)
- Vacation (1982)
- Talk Show (1984)
- Go-Go’s Greatest (1990)
- Return to the Valley of the Go-Go’s (1994)
- God Bless the Go-Go’s (2001)

mais qui marquera puisque l’album "Beauty and the Beat" sera classé parmi les 50 plus grands albums de tous les temps catégorie "Women who rock" par Rolling Stone Magazine !

Le groupe a splitté en 1985. La chanteuse a continué une carrière solo mitigée, n’arrivant pas à se détacher de son expérience "go go’s" (selon les critiques). elle vit dans le sud de la France.

Pop, certes, mais avec des goûts sûrs pour les reprises !

La voix est moins éraillé que Joey Ramones, mais merci les Ramones ...

Leur site officiel...


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1raaahhh... Garbage !! Un article entier à consacrer !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS