mercredi, 24 avril 2019|

2 visiteurs en ce moment

 

Non, je ne suis pas #frenchimpact compatible ! Gardez cette distorsion sémantique de l’économie sociale et solidaire !

Date de publication :
Mots clés :
  • Charles Gide
  • Economie sociale et solidaire
  • Jean Louis Cabrespines
  • Novethic

  • Dans un article de Novethic (Excellent par ailleurs), on peut lire :

    "Après un début d’année en fanfare, qui a vu naître le mouvement French Impact, nouvelle bannière commune pour les associations, fondations, coopératives, mutuelles, collectivités et entreprises sociales [../..]. "

    Eh bien non ! Je ne me reconnais absolument pas dans ce #frenchimpact ! Outre l’anglicisme porteur (malgré lui) de modernité et de djeunitude, ce mouvement pose encore l’idée que l’ESS n’a pas d’impact et qu’il faudrait la marquer pour que cela impacte plus (Dans les administrations, le grand public, les territoires,...). Qui sont les acteurs qui attendent cela ? Ce n’est pas d’artifices de communication (comunicaillechionne ?) dont a besoin l’ESS, mais de perspectives (Une loi d’orientation après une loi cadre ?), de visibilité qui passe, malgré tout, par des moyens dédiés à sa représentation locales et nationales, une vraie administration, et l’arrêt de la volonté de la banaliser avec l’économie capitaliste. Ses spécificités de fonctionnement ont encore plus d’intérêt que ses seuls impacts sociaux. Car ce sera toujours différent de trouver une SCOP fabriquant des savonnettes qu’une entreprise de capitaux ayant la même activité !

    Alors, arrêtez (et pas arrêtons) de parler de #frenchimpact, parlons d’économie sociale et solidaire, économie qui a du sens, des principes, du contenu, du contenant et de l’histoire ! Arrêtons de nous mettre de la cendre sur la tête et nous flagellant le dos de nos faiblesses (On en a), mais valorisons nos forces et travaillons nos contradictions.

    Au risque de nous retrouver si banalisé que le terme original qu’avait trouvé Charles Gide il y a un siècle puisse être repris par des entreprises cotées parce qu’elles auront une politique RSE forte à coup de millions, pris sur l’exploitation des salariés et des ressources naturelles...

    Pensons aussi #frenchdéconne comme l’avait suggéré un brillant acteur de l’ESS, Jean-Louis, dans un commentaire de discussion !


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »