mercredi, 30 septembre 2020|

11 visiteurs en ce moment

 

Les drones de surveillance sont une réalité...


  2

J’aime les romans de science fiction et d’anticipation. J’ai toujours pensé que ce qu’on me montre dans "total recall", "blade runner" ou des séries comme "V" ou "Colony" ou "Under the dome" sont des scenarii possibles.

Et souvent dans ces séries ou films, on trouve des drones... De surveillance, de combat, d’escorte,... Mais c’est loin...

Hein ?

Ah.

Emission Sept à Huit from Chocteau Guillaume on Vimeo.

Bin non...

Et cela veut dire qu’Atlas, le robot sympathique dont j’avais parlé sera peut-être celui qui me coursera dans les rues quand j’aurais dépassé la vitesse autorisée (Qui sera de 5 km/h dans ce futur moyennement proche) !

Quel monde de merde on se prépare !


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

2 Messages

  • De "la Quadrature du Net"... 4 mai 17:28, par Guillaume Chocteau

    Depuis le début du confinement, la police utilise sans retenue les drones pour surveiller la population.
    Couplé aux caméras fixes et caméras piétons déjà autorisées, cela donne aux autorités une capacité de surveillance totale de notre espace public.

    Leur vidéo...

    repondre message

  • Sans que l’on sache s’ils filment, si les images sont conservées ou croisées avec d’autres fichiers, ces appareils survolent villes, littoraux et parcs depuis le début du confinement. La situation inquiète grandement les défenseurs des libertés publiques.

    abord le bourdonnement des hélices. Puis une voix préenregistrée : « Restez chez vous, vous ne pouvez pas circuler dans cette zone. » C’est bien un drone qui s’exprime. Longtemps cantonnés à des opérations de maintien de l’ordre spécifique, ces appareils sont, depuis le 17 mars, régulièrement déployés par les forces de l’ordre en appui de missions de contrôle du confinement. Une doctrine appliquée sur l’ensemble du territoire, dans les régions rurales comme dans les centres urbains, par la gendarmerie et la police nationale.

    Interrogé par Mediapart, le ministère de l’intérieur indique qu’« il y a aujourd’hui environ 400 drones en service dans la police et la gendarmerie ». Des chiffres qui concordent avec ceux collectés par l’agence de presse AEF Info, qui fait état de 300 drones appartenant à la gendarmerie nationale et 110 à la police nationale. L’article révèle par ailleurs que 400 gendarmes auraient été formés à leur pilotage.

    Voir en ligne : Mediapart du 25/04/20

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »