dimanche, 27 septembre 2020|

6 visiteurs en ce moment

 

Facebook nous prend pour des truffes... Et me prend pour un con !

Date de publication :
Mots clés :
  • Phishing / hameçonnage / filoutage

  • Depuis que l’EMI m’a demandé un jour de faire une formation au fake-news pour des journalistes, je suis de plus près les signalements faits et la politique de "tri" de Facebook.
    Je savais déjà qu’elle était nulle. J’en avais déjà parlé. Mais j’en ai encore eu la preuve il y a quelques jours...

    Comme tous les matins, je reçois des demandes de mise en relation sur mon compte professionnel. Certaines sont intéressantes, d’autres...

    Inutile de préciser que c’est un faux profil. Il n’y a qu’à lire le premier message de la page [1].
    Comme à chaque fois, je signale le profil... La procédure est simple. Mais les choix des raisons pour lesquelles on décide de signaler sont peu adaptés.

    2 jours après, je reçois la réponse de mon signalement...

    Le profil peut donc continuer à accrocher des pauvres gars, qui se feront probablement aspirer plus leur argent que leur énergie virile !

    Lamentable...


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    [1Ame sensible s’abstenir !


    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »